DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
  • Histoire et culture

    Bouzigues :

    A l’origine, Bouzigues était un refuge côtier pour quelques pêcheurs qui avaient trouvé dans l’étang de Thau une pêche de qualité, plus accessible et donc plus simple à « récolter ». Ces pêcheurs s’abritaient dans des petites grottes dans les quartiers actuels des beauces, le long de la rive. Ils vivaient quasiment que de la pêche et Bouzigues se prononçait Posygum ou Bosygum !
    Ce n’est qu’au cours du XVeme siècle que l’on voit les premiers viticulteurs cultiver la vigne sur les hauteurs de Bouzigues et ceci durera jusqu’au milieu du XXeme siècle. La pêche est toujours là !

     

    La construction du port de Bouzigues, commandé par Louis XVI jouera un rôle important dans son développement et sa possibilité d’échange avec les villes de Sète et d’Agde (à cette époque, LA grand ville dirigé par un duc).

     

    Au début du XIX eme siècle, apparaît une culture particulière, celle de l’huître qui supplantera peu à peu celle de la vigne. Des familles de viticulteurs sont aujourd’hui plus ou moins reconvertit en conchyliculteurs.
    Aujourd’hui, Bouzigues vie essentiellement de la conchyliculture, du tourisme et de la pêche.